|

|

|

|

|

|

Roman / Littérature française
Parution : 9 octobre 2020
Format : 14 x 23 cm, 224 pages
18 €
isbn : 978-2-9555892-7-4
Lire des extraits
un thriller politique
Ce livre est d’abord un récit, et même un grand récit, qui est ancré dans l’histoire. La trame narrative s’inscrit dans la mémoire vivante d’une tragédie collective qui est encore très proche de nous tant elle a marqué la fin du siècle dernier : l’activité criminelle des dictatures fascisantes d’Amérique latine. Ces crimes sont, pour l’essentiel, demeurés impunis. Peut-on se faire justice à la place des juges quand ils sont défaillants ? Telle est la question qui hante les héros du livre. Mais cet ouvrage n’est pas un roman historique. C’est même tout le contraire : un roman sur - ou même contre - l’histoire, qui régit le destin des personnages, et ce récit choral d’une rare intensité n’est pas d’ordre éthique mais d’ordre existentiel.
Le lecteur est emporté dans un tourbillon d’épisodes qui sont des morceaux 
de bravoure aux accents tragiques : les débats sur la loi d’amnistie, 
la manifestation contre les militaires, la faillite de la démocratie, la lutte clandestine, l’horreur des camps, où sévit la torture, et la pratique raisonnée de l’assassinat judiciaire qui veut que le crime ait un châtiment. Et si le titre du livre a de quoi surprendre, c’est que le monde de la nuit, qui est celui des passions, sert ici d’antithèse à celui du pouvoir, dont la violence est diurne. Une femme se tient au cœur de l’action, et c’est elle que suit le lecteur dans cette odyssée noire qui n’exclut pas l’amour fou, au gré d’une écriture incisive 
et travaillée, mais accessible à tous les lecteurs.
Le Faune | 19, avenue Diderot 92330 Sceaux | 06 76 63 93 18 | contact@lefaune-editeur.fr Conception : www.florencecailly.com